The Longest Line

Le chemin le plus long...

Un petit multi-room avec LMS, Max2Play et Denon CEOL Carino

Rédigé par andy / 17 décembre 2016 / 2 commentaires

Récemment, j’ai trouvé un offre pour une micro chaine HiFi + DAC sur un site marchand espagnol. J’avais besoin de changer ma chaîne hifi de salon pour pouvoir faire une sortie son TV classique pour le WAF (Woman Acceptance Factor) et pour un Raspberry Pi sur lequel j’ai installé une distribution SqueezeLite avec Max2Play pour pouvoir envoyer du son stocké sur mon NAS ou jouer des radios en ligne que j’apprécie.

J’ai déjà un tel dispositif dans ma salle de bain avec de petites enceintes classiques.

 

J’ai donc opté (un peu à l’aveugle) pour une Denon CEOL Carino qui fait simple DAC.

J’ai été très agréablement surpris des possibilités offertes par ce genre de matériel, et de sa compatibilité simpliste avec Linux et Raspberry Pi.

 Cet article se décline donc en 4 étapes :

- Installation et configuration simple du serveur Logitech Media Server

- Configuration de l’accès à vos musiques sur un serveur NFS (Synology, OpenMediaVault...)

- Installation et configuration du Raspberry Pi comme player satellite

- Connexion et installation du DAC Denon CEOL Carino sur Raspberry Pi.

 

1. Installation et configuration simple du serveur Logitech Media Server

Prérequis :

- un machine Debian ou Ubuntu

- accès SSH

  • wget http://downloads.slimdevices.com/LogitechMediaServer_v7.7.5/logitechmediaserver_7.7.5_all.deb #pour la version actuelle 12/2016

Sinon, sur la page téléchargement ici http://wiki.slimdevices.com/index.php/Logitech_Media_Server

L’installation toute automatique se lance et vous pouvez vous rendre sur :

http://IP_SERVEUR:9000

2.Configuration de l’accès à vos musiques sur un serveur NFS (Synology, OpenMediaVault…)

Prérequis :

- il faut avoir un accès en lecture sur un export NFS fait sur une machine hôte.

Editez le fichier /etc/fstab

  • sudo nano /etc/fstab

Ajoutez les lignes suivantes en fin de fichier (à compléter) :

  • IP_DU_NAS:/chemin/vers/dossier/partagé/ /chemin/vers/dossier/local nfs defaults,user,auto,rw,noatime,rsize=16384,wsize=16384 0 0 # permet le montage dans le dossier indiqué en second, avec droit en écriture et mappage du root

Veillez bien à créer le dossier dans lequel vous voulez accueillir le montage NFS :

  • mkdir /chemin/du/dossier/local

Puis monter le dossier distant :

  • sudo mount -a

Ensuite, dans votre interface LMS, dans les paramètres, il suffit d’ajouter le dossier que vous venez de monter pour accéder à vos fichiers, dans les paramètres.

 

3. Installation et configuration du Raspberry Pi comme player satellite

Prérequis :

- un Raspberry Pi avec accès en ethernet (configuration WiFi ensuite)

- accès SSH

- matériel pour Raspberry Pi (SD, etc.)

 

J’ai opté donc pour la solution Max2Play (d’autres existent mais elles ne sont pas compatibles avec Jeedom) .

Vous pourrez trouver la distribution ici : https://www.max2play.com/en/max2play-image/

Perso, je grave sur ma carte SD avec Etcher sous Fedora, c’est super simple et il vérifie le checksum de l’installation : je n’ai donc jamais eu d’erreur.

Une fois votre image gravée et démarrée sur le Pi, rendez-vous sur son IP locale.

 

Il convient ensuite de faire quelques réglages de base :

- dans Settings/Reboot : faire « Expand FileSystem » puis « Reboot ».

- dans Audioplayer : installer et activer SqueezeLite. Veillez bien à cocher le démarrage automatique de SqueezeLite au démarrage du Pi.


Optionnel : vous pouvez activer le shairport (AirPlay) : très pratique si vous utiliser un iPhone/iPad ou pour faire du stream UpnP. Personnellement, je n’en ai pas l’intérêt.

Ensuite, rendez-vous sur votre serveur LMS, vous découvrirez en haut à droite, la possibilité de contrôler une platine : celle de votre Pi apparaît donc !

Et voilà, il vous suffit juste de lancer une radio, une musique et elle sera jouée sur la platine.

 

Pour le réglage du Wifi :

Allez dans Wifi/LAN Settings puis activer le wifi de votre Pi.

Choisissez ensuite le SSID et activez le avec mot de passe, etc.

Vous pouvez vous rendre sur la nouvelle IP locale de votre Pi et débrancher le cable Ethernet.

4. Connexion et installation du DAC Denon CEOL Carino sur Raspberry Pi.

Déballage de la HiFi : packaging nickel et installation simplissime.


Les fonctionnalités de la Denon CEOL Carino que je trouve intéressantes :

- entrée jack 3.5mm

- entrée DAC USB

- suppression possible du mode veille

- suppression possible de l’affichage LCD

- ajout caisson de basse

- optimisation du son pour ceux qui n’ont pas de caisson

- design vraiment sympa et simple

- installation simpliste, notamment pour le branchement des enceintes. (manuel ici)

Je branche donc :

- ma TV en stéréo classique (pour regarder de la merde, ça suffit largement)

- le Raspberry Pi sur le DAC en USB donc.

Ajouter le DAC à Max2Play :

Pour ajouter le DAC dans Max2Play, branchez-le bien-sûr et rendez-vous sur l’interface de configuration : dans AudioPlayer, ouvrez les paramètres de SqueezeLite (Advanced Options) et dans le choix de la carte son, vous verrez apparaître plusieurs Denon CEOl Carino. J’ai choisi le « default », mais vous pouvez choisir le 2.1 si vous avez opté pour un caisson de basse suplémentaire. Le reste des options est bien inutile puisque pas de 5.1 ni 7.1 pour ce DAC.

Rebootez ensuite de Pi en passant par Settings/Reboot et vous pourrez ensuite lire vos musique par le DAC et libérer la prise casque qui buzz et souffle atrocément sous Raspberry Pi.

Info : SqueezeLite est aussi disponible sans passer par Max2Play, ici https://code.google.com/archive/p/squeezelite/, mais je n’ai jamais testé. A voir donc si le DAC est reconnu.

Edit : paquet disponible dans les dépôts Ubuntu.(merci Marcus)

Voilà donc quelques billes pour ajouter un bon DAC et faire du multi-room chez vous facilement.

Je ne fais pas de pub pour Denon, mais je dois reconnaître que pour les utilisateurs de Linux, le fait que le DAC soit reconnu en plug’n’play aussi facilement est une super nouvelle et pour cela je les remercie.

 

N’hésitez pas à faire part de vos remarques, erreurs, conseils.

 

A+ tous !

2 commentaires

#1 dimanche 18 décembre 2016 @ 12:38 Marcus a dit :

Salut,
Pour information, Squeezelite est dispo tout simplement dans les dépôts Ubuntu

#2 lundi 19 décembre 2016 @ 14:07 andy a dit :

Salut et merci pour l'info.
J'utilise très peu Ubuntu, je n'étais pas au courant, mais j'ai fait un edit.
Merci à toi !

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot zmdh ? :